texte, voix

 

AUTRICE ET INTERPRÈTE née en 1971, Claire Rengade est également comédienne et metteuse en scène. Après une Licence de théâtre (Lyon II) elle est diplômée de l’école d’Orthophonie de Lyon en 1994, fonde la compagnie Théâtre Craie (1996-2014), puis La Millième en 2016.
Comme comédienne, elle fait partie de la première promotion de comédiens du Geiq Compagnonnage de Lyon en 1998

Lauréate des Journées de Lyon des Auteurs de théâtre (2003), Lauréate Du Côté des Ondes de la RTBF (Bruxelles, 2008), Prix du Public et Prix spécial du Jury au Festival International Eurotopiques (Tourcoing, 2014), ses textes sont publiés aux éditions Espaces 34 et aux éditions Color Gang et aux Éditions Théâtrales, et traduits en allemand, catalan, néerlandais, portugais, anglais, espagnol. De 2004 à 2017, Claire Rengade a reçu plusieurs bourses du Centre national du Livre et de la DMDTS

CLAIRE RENGADE EST SUR SCÈNE avec ses propres textes, en solo ou accompagnée d’autres artistes. (Cheval des 3, Etienne Roche, Marx, Laure Tejeda, slash/ Gordon, Yana Korb et Manu Jessua, Natyot et Magali Mougel, François Rossé et Alain Goudard, Philippe Pipon Garcia, Sébastien Finck et Gandalf Goudard. Elle est aussi comédienne dans des créations de Gwénaël Morin, Sylvie Mongin-Algan, Philippe Faure, Nicolas Ramond, Bernard Rozet, Dominique Lardenois et dans ses propres créations

ELLE RÉALISE UNE VINGTAINE DE MISES EN SCÈNE entre 1996 et 2012 (théâtre musique cirque) au sein du Théâtre Craie, sur des textes de Witold Gombrowicz (Yvonne princesse de Bourgogne et Opérette), Philippe Minyana (Chambres), Patrick Kerman (The great desaster), Rodrigo Garcia (trois créations libres nommées Notes de cuisine acte 1, 2 3 (traduction et première création en France), William Pellier (La vie de marchandise, création de France), Annie Zadek (le cuisinier de Warburton), Nicolas Bouvier (Poisson scorpion), et ses propres textes à partir de 2001

SES TEXTES SONT CHANTÉS par Impérial Orphéon et le choeur de l’Opéra de Montpellier (Vox Populi, musique Etienne Roche, mai 2017) et régulièrement par les groupes Slash Gordon, Chaudière, Murène ou Cheval des trois. Ils ont été mis en scène par Arek Smiegel (Berlin), Isis Louviot (Lisieux) ou Julie Guerreiro (Lyon), chorégraphiés par
Dimitri Tsiapkinis (CNN de Tours), mis en ondes par Pascale Tison (RTBF, Bruxelles), en documentaire par Seb Coupy (Lyon) en photos par Sergio Grazia (Paris), en opéra par Françoise Rossé (Bordeaux, juin 2016), et en album par Clotilde Rengade

CLAIRE RENGADE EST EN RÉSIDENCE aux Subsistances à Lyon en 2003, au Centre national des Écritures du spectacle (La Chartreuse, Villeneuve lès Avignon, plusieurs fois entre 2004 et 2016), au CDN de Valence en 2004, au Centre National des Études Spatiales (Paris, 2013), au Centre Européen de Recherche Nucléaire (Genève, 2011), au Thalia Théâtre de Halle (2010), à l’Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézière, aux Rencontres Internationales de la Sala Beckett à Barcelone (2007), à la Marelle à Marseille (2014 à 2017) et dans différents théâtres et territoires.